Du Arcadia Quest et du Faucon

Il y a quelques temps, j’avais acquis les figurines de l’extension « Outre-tombe » du jeu Arcadia Quest… Au cours de l’APO concernant ma future crèche, j’avais peint les deux boss finaux. Cette fois-ci ce sont les deux héros qui ont eu droit à leur couche de peinture : Chaz et Darryn.

   

Chaz & Darryn
  Parallèlement, j’ai reçu les numéros 5,6 et 7 de mon Faucon Millenium. J’ai de nombreuses pièces détachées et d’après les fascicules le numéro 7 marque la fin du montage du cockpit… Je vais pouvoir le monter et le retravailler…
Go Pinceaux! 

Publicités

[Star Wars] Et voilà j’ai craqué…

Altaya a décidé de publier la maquette du Faucon Millenium, le fameux vaisseau de Han Solo. C’est un cargo corellien de type YT-1300, fabriqué par la Corporation Technique Corellienne. Ce modèle était très populaire à la fin de la République. Avec ses 27 mètres de longueur, 20 mètres d’envergure et sa capacité de 100 tonnes de fret, il était apprécié des transporteurs de toute la galaxie. Son équipage maximal est de 6 personnes (2 pilotes, 2 navigateurs et 2 canonniers) et il peut embarquer 6 passagers.

A titre d’information, le mythique engin spatial du héros contrebandier Han Solo dans Star Wars, en état de marche (il peut aller à la vitesse de la lumière) coûterait la bagatelle de 4 milliards d’euros. Soit à peine 1milliard de moins que le voyage aller pour marcher sur Mars.

Revenons à présent à notre sujet : La maquette qui sera à assembler numéros après numéros sera au final d’une longueur de 80,8 cm ,d’une largeur de 59,6 cm et d’une hauteur de 19,2 cm pour un poids de 11 Kg ( et oui quand même )… il faut noter que la maquette se montera sans colle sera équipé de systèmes électroniques permettant l’utilisations de LED ,a condition d’utiliser 6 pile Type AA bien evidemment. Côté budget, il faudra compter 98 numéros à 10e99 plus le numéro 1 à 1e99 et le 2 à 5e99. De plus il faudra prévoir peut être quelques corrections à la peinture ou à l’imprimante 3D mais on verra ça progressivement. Je vous laisse calculer le prix de la collection. Mais il va de soit qu’il faut aller au bout.

Après quelques péripéties lors du premier envoi (mon numéro d’abonné a été attribué à une autre personne qui habite dans le centre de la France et mon colis a été réceptionné en Picardie, ce qui a nécessité un renvoi de la part de la société éditrice), j’ai reçu mon premier colis. Ayant acheté les numéros 1 et 2 en librairies, il contenanit donc les numéro 3 et 4 plus un super cadeau (qui a dit inutile?)

1. le cadeau inutile :

Je vais vous montrer de suite ce que c’est qu’on en parle plus. En effet, je compte m’en débarrasser. Il s’agit d’un sticker déco et repositionnable en vinyl de l’etoile noire, il a un diamètre de 60 cm… Bien sûr la photo n’est pas de moi.

 

L'étoile noire en vinyle
L’étoile noire en vinyle

 

2. Les fascicules :

Ce n’est pas le truc qui va me motiver à continuer la collection. quelques pages de trucs, de rien, d’anecdotes… à lire aux toilettes quoi.

3. Le montage :

Il vaut mieux attendre d’avoir plusieurs numéro pour le commencer car certaines pièces seront modifiées par la suite. J’ai attendu 4 numéros et 3jours… Mais je n’ai rien collé! sauf les manettes de gaz à l’intérieur du cockpit car elles ne faisaient que tomber et les décalcomanies du cockpit…

Cockpit après quelques numéros.
Cockpit après quelques numéros.

 

J’envisage sérieusement de repeindre certaines parties voire de me fournir sur Shapeways, et de remplacer certaines pièces horribles, défectueuses ou manquantes… La suite aux prochains numéros…

Un peu de tout en vrac…

C’est quand les pots se vident et que le blog n’est pas à jour que l’on se dit que c’est dommage… Il faut donc rattraper le temps perdu.

1. gob’z heroes :

Ce n’est pas un jeu à proprement parler mais des figurines en résine de qualité. Elles ne sont pas destinées à un jeu en particulier, et peuvent par conséquent être utiliser avec plusieurs. il y aura 3 factions, la première étant ces supergobs, les deux autres factions, sont des mechagobs (annoncés compatibles sf/steampun/40k à priori) et l’équivalent supervilains des gobs. Je suppose que chaque faction aura sa campagne crowdfunding.

Les Gob’z heroes sont donc, vous l’aurez compris, des gobelins qui représentent des héros de l’univers cinématographique, des Marvel ou des DC pour la plupart…

Lancé une première fois sur Indiegogo, la campagne avait été suspendue à la demande de Marvel, le temps de tractations légales entres Skulls Mini et Marvel.L’auteur s’est appliqué à trouver un accord avec Marvel, afin de solutionner au plus vite ce problème d’image.un mois plus tard, après quelques modifications, la campagne à été relancée. 23 jours plus tard l’objectif avait été atteint et les Bonus prévus atteints…

Une fois le colis reçu, j’ai pu poser les pinceaux dessus et voici mes premiers Gob’z heroes. Peu importe leur nom officiel dans la campagne, je préfère les rebaptiser…

 

Hell Gob’z
  
Gob’z de Nice
  
IMG_1937
Super Gob’z

 
2. Eden – les anges de Dante :

Les anges de Dante sont la dernière faction sortie pour le jeu de figurine Eden. Inspirés par les mythes lucifériens, les Anges de Dante pensent que le monde a plongé en enfer pour ses crimes. A ce titre, ils estiment que les survivants sont damnés et que c’est à eux, les élus, de régner sur ce monde infernal ! La plupart sont des fléaux itinérants qui dispensent une parodie de justice, les autres sont des tyrans batailleurs et décadents.

Il s’agit là d’un état d’avancement (Work In Progress : WiP) car il manque de nombreux détails… Il est intéressant de noter, à défaut de voir clairement sur mes photos, que chaque membre de cette bande arbore deux signes en violet : la moto et les bracelets de Zagan, le gilet et le pantalon de Lamas ou en core le pantalon et les bandes sur la clé de Belphegor…

 

Le début de mes anges de Dante : Lamas, Zagan et Belphegor
  
le chef de la bande : Zagan le Seraphin
  
Lamas
  
Belphegor
 

3. Décors de Warhammer Âge Of Sigmar

Enfin la dernière partie concerne les décors sortis en même temps que la nouvelle version de Warhammer Battle. Dans le précédent billet, je vous avais montré la DragonFate. Et à présent, je me suis attaqué à un deuxième décor qui me faisait de l’œil : l’orphidian Archway (oui je sais Games Workshop est doué pour les noms ).

Hélas, je suis tombé à cours de peinture  : c’est qu’il y a de la surface à peindre quand même l’air de rien et 12ml ça fait peu en comparaison… Aussi, je me suis consacré  sur un détail : le plancher du premier étage.

  

Un dragon sur le plancher

Je m’excuse pour la qualité des photos, elles sont prises avec un ITruc, et malgré mes efforts ça ne reste pas nickel mais je trouve que je m’améliore…

4. Bonus :

En bonus, je me suis lancé dans la réparation de vielles figurines. Voici la première : un Tau de l’univers de. Warhammer 40k dont je me sert comme objectif. Sur cette figurine, la réparation à consiste seulement à recoller les morceaux cassés… Le socle devrait être repris. La planche aussi.

un pion objectif